Imagerie & robotique

Le Centre de Protonthérapie a intégré dès 1991 des systèmes robotiques et de l’imagerie dans ses salles de traitement pour permettre la mise en place du patient face au faisceau de protons. Depuis lors, la robotique et l’imagerie médicale n’ont cessé d’être développées et améliorées dans notre centre pour bénéficier aux patients de l’Institut Curie et des autres centres.

 

Description de la thématique

Pour permettre la bonne délivrance de la dose lors d’un traitement de protonthérapie, la précision de mise en place du patient doit être millimétrique. Dans les années 90, les systèmes de positionnement du patient disponibles en radiothérapie ne suffisaient pas pour satisfaire ce besoin. Le centre de protonthérapie s’est alors tourné vers la robotique pour l’adapter à son domaine, en développant et en intégrant les premiers positionneurs robotiques médicaux du monde. Dès lors, la robotique médicale s’est largement démocratisée en radiothérapie et le Centre de Protonthérapie continue les développements dans ce domaine pour améliorer cette discipline et la rendre disponible pour les centres mondiaux.

Ce besoin accru de précision a également nécessité de grands progrès dans le domaine de l’imagerie médicale pour définir, quantifier et valider les différentes étapes d’un traitement par protonthérapie. Pour cela, le Centre de Protonthérapie développe depuis de nombreuses années des outils en imagerie pour aider au bon déroulement des séances de protonthérapie.

 

Les collaborateurs travaillant sur le sujet

Michel Auger, ingénieur
I. Pasquié, physicienne médicale
L. De Marzi, physicien médical
Contact : prenom.nom[@]curie.fr.

Author / Source : Institut Curie